Aprem sportives

mouvement

La yuai (et sa journaliste) sont de retour… ! Pour vous jouer un mauvais tour…. (Non, je me trompe de générique…..) Pour jouer au ping-pong au jardin du Luxembourg ! Et pour ceux qui auraient raté l’événement, on enchaîne ce dimanche avec une après-midi Volley-Ball, et plus tard avec du Badminton…

OLYMPUS DIGITAL CAMERAEt oui, on est sportif à la Yuai ! C’est pas tout d’enchaîner les Hanami au Parcs des Sceaux, il faut aussi les perdre, tous ces kilos…

La solution : des après-midi sportives durant les week-ends.

———

Dimanche dernier, c’était du ping-pong au jardin du Luxembourg. Une vingtaine de membres de la Yuai, japonais et français, se sont réunis autour des tables afin de disputer quelques match…

Puis vint l’heure du Pique-nique… Et reprise des hostilités, jusqu’à 18h passées !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dimanche prochain, le 12 mai, la Yuai remet ça, version Volley-ball !

Stade Leo Lagrange – Paris 12 (68, boulevard Poniatowski 75012 PARIS) à partir de 13h.

Silhouette_Volleyball

Voici la page facebook de l’événement pour plus de détails, et pour s’incrire : https://www.facebook.com/events/507294952651241/

Comme précisé sur cette page, joueurs débutants et confirmés sont les bienvenus ! Et si vous n’êtes pas encore membre de la Yuai, pourquoi ne pas venir goûter l’ambiance et saisir cette occasion pour faire connaissance ?

Une dernière chose : n’oubliez-pas votre pique-nique, et à dimanche !

groupe

Pour les questions éventuelles, vous pouvez me contacter via ce blog, je vous répondrai rapidement.

Publicités

Balade dans Paris

Vous ne savez pas quoi faire dimanche ? Venez vous balader avec nous ! Une promenade interculturelle dans Paris, entre français et japonais, au gré de la seine… Vous n’allez tout de même pas louper ça ?

Après une absence prolongée due à une avalanche de travail (j’en suis désolée…), je reviens vers vous pour vous annoncer un événement des plus charmants : une promenade dans Paris, avec Pique-nique et apéritif en prime, ce dimanche 8 mai ! En espérant que le soleil ne nous fasse pas défaut.

Cette ballade se déroulera de 9h30 à 21h30. Français et japonais seront de la partie, comme toujours à la Yuai. Une participation de 23 euros est demandée aux participants pour rembourser les divers frais engagés.

Pour les lecteurs qui ne feraient pas partie de la Yuai et qui seraient intéressés (ce sera l’occasion où jamais de nous rencontrer, et de voir à quel point nous sommes sympathiques !), veuillez laisser un commentaire sur cette page, je vous répondrais rapidement.

RDV à 9h30 pour une visite des arènes de Lutèce, l’un des seuls vestiges encore visible du passage des Romains dans Paris (qui était autrefois appelée…… Lutèce. Bravo… !) En forme d’amphithéâtre et pourvu d’une scène, ces arènes pouvaient contenir plus de 15 000 personnes. Classées monument historique, elles furent construites aux environs du 1er siècle après JC, puis reconstruites plus tard après être tombées en ruine.

A 10h15 tapantes, direction la Grande Galerie de l’Evolution. On passe de la pierre à la biologie, du gris au multicolore, de l’historique à l’animal… Ouvrez grands vos mirettes si vous n’y avez jamais mis les pieds, ces bêbêtes empaillées en valent la chandelle.

A 12h30, c’est l’heure du pique-nique ! Bon, inutile de s’attarder sur ce point, j’imagine que chacun imagine en quoi consiste cette activité aussi primaire que primordiale.

A 15h15, la Yuai vous propose une croisière… Eh oui, vous avez bien entendu ! Une fabuleuse croisière… sur la Seine en bateau mouche, afin de découvrir les ponts de Paris et de se rafraîchir un peu grâce aux embruns du fleuve.

17h : attention, l’heure de l’apéro a sonné ! RDV dans un parc (mais chut, le lieu est secret) pour un apéritif bien arrosé, et surtout bien mérité.

En espérant vous voir ce dimanche, je vous renvoie à la page facebook de l’événement : http://www.facebook.com/group.php?gid=24403408219&ref=ts#!/event.php?eid=144633695602658. N’hésitez pas à y poser vos questions ! Sinon vous pouvez aussi le faire en commentaire sur cette page.

A très bientôt !

O-hanami à la française

23 degrés à l’ombre… Ni trop chaud, ni trop froid… A l’ombre des cerisiers en fleurs du Parc des Sceaux… Une soixantaine de membres de la Yuai, français et japonais… De la nourriture et de la boisson plus qu’il n’en faut : que demander de plus ?

Ce dimanche a eu lieu le premier pique-nique de l’année de la Yuai Association. Lieu des festivités : le Parc de Sceaux, choisi pour ses cerisiers en fleur à perte de vue. Les branches croulaient sous les bouquets d’un rose si tendre qu’on en mangerait.

L’idée était d’imiter la tradition japonaise du o-hanami, la fête de la contemplation des cerisiers en fleurs (hana = fleur, miru = regarder). Même si cette année les japonais n’ont pas vraiment le cœur à la fête et ont quelque peu boudé leurs cerisiers, ils la célèbrent normalement entre mars et mai, selon la période de floraison.

Ce mois-ci, une bonne moitié des 79 jardins publics de Tokyo ont annulé les festivités et d’autres problèmes se rajoutent tels que les perturbations persistantes dans les transports publics. Le gouverneur conservateur de Tokyo (Ishihara Shintaro) a même lancé récemment : « Le fait que les cerisiers fleurissent n’implique pas de devoir boire et jacasser« . Malgré tout, beaucoup de japonais ne l’ont pas écouté, et ont ramené onigiri et bières sous les cerisiers pour se remonter le moral après les catastrophes subies par le pays. Et on les comprend…

Mais revenons-en à notre pique-nique.
A 12h, le Parc de Sceaux était déjà pris d’assaut. Heureusement, des éclaireurs nous ont devancé pour réserver « deux cerisiers » à l’ombre salvatrice. Nous manquions en revanche de nappes pour s’asseoir… Si bien qu’au début, tout le monde restait debout, par politesse, n’osant s’avachir précipitamment sur l’une des nappes au risque de passer pour un gros goujat sans éducation… !

Puis, lorsque les participants s’autorisèrent enfin à s’asseoir, parfois sur l’herbe humide, une bonne quarantaine de sacs plastique, tupperware, sachets papier alu et compagnie surgirent du néant, sous la vue de toute une armée d’affamés. Leurs yeux épièrent les plats afin de sélectionner leur proie… Puis vint le temps du grand massacre : pas de pitié, leur instinct animal prit le relais et à grands renforts de fourchettes en plastique, ils s’abattirent sur leur cible.

Quand les provisions commencèrent à manquer, certains s’installèrent pour la sieste… D’autres se munirent d’une raquette pour une petite partie de badminton, et de pêche au filet dans les cerisiers, lorsque ce dernier s’y coinçait. Les amateurs de cartes à jouer ont lancé quelques parties… On pouvait même trouver des joueurs de go. Quelques guitares ont surgi, ainsi que des sortes de jumbe, plus tardivement. La boisson coulait à flot, et ça se voyait dans les yeux des buveurs…

Quelques groupes de filles partaient régulièrement, soit disant pour une petite balade champêtre (dont le but officiel était de se diriger vers les toilettes, situées à l’autre bout du parc). Certaines se sont même perdues sur le chemin ! Si si ! Mais je ne citerai pas de nom (he non, ce n’est pas moi cette fois. Mais c’est bien tenté).

A 18h, les premiers départs… Le soleil tapait encore. Qui aura droit aux coups de soleil ? Je ne sais pas à quelle heure le parc fut déserté. Je sais en revanche qu’à partir de maintenant, les piques-niques sous les cerisiers (ou ailleurs) vont s’enchaîner, quasiment chaque dimanche !

Tenez-vous au courant sur la page facebook de la Yuai : ICI
Les non-membres peuvent venir s’incruster, afin de voir s’ils sont tentés d’intégrer notre petit groupe franco-japonais !

Accès libre, à condition d’amener de quoi boire et grignoter.

%d blogueurs aiment cette page :