Le latin Saint-Germain

Après une trèèès longue absence sur le blog (navrée…), me voici de retour, pour vous annoncer le programme de rentrée de la Yuai. Depuis septembre, nous avons un nouveau QG, une nouvelle organisation, de nouveaux arrivants, bref : du tout neuf, du tout beau !

La première grande nouvelle de la Yuai (non, ce n’est pas mon grand retour, même si en soi c’est aussi une grande nouvelle), c’est le tout nouveau lieu de rassemblement de la Yuai Association.

J’ai nommé……. *roulement de tambour* : Le latin Saint-Germain ! Un nom bien pittoresque pour ce café bar, situé à Saint Michel, près de la station « Cluny Sorbonne ». Et le must, c’est que lors de nos échanges franco-japonais du mardi, le premier étage nous est réservé.

Une dizaine de tables, rien que pour nous ! Plus besoin de se tenir à carreau, plus de regards assassins de clients en mal de silence, l’étage est à nous… Bon, évidemment, il y a des limites ! Et au moins 4 euros de consommation sont exigés à tout participant, mais c’est normal : le bar nous suppor… heum. nous accueille, et de ce fait, nous leur devons bien nos 4 euros hebdomadaires.

Mais qu’est-ce que 4 euros comparé à la richesse de nos échanges, à l’apprentissage d’une langue étrangère, au plaisir d’aider son prochain, aux fous rires et à l’élargissement soudain de son groupe d’amis ?

Malgré ce nouveau QG, strictement réservé aux échanges linguistiques, nous gardons l’ancien : le Goû-thé, pour les cours suivis d’échanges. Grâce à ces deux lieux, nous pouvons vous proposer 3 soirées par semaine : mardi (au Latin Saint Germain), mercredi et vendredi (au Goû-thé).

C’est sans compter bien sûr tous les événements annexes tels que : bowlings, visites de musées, sorties sportives, piques-niques, dîners festifs, soirées en night club, actions bénévoles et caritatives pour le Japon, cours d’origami, soirées privées chez les membres de la Yuai, etc etc… Si des idées vous viennent, il n’y a qu’à proposer ! Mais… Comment proposer ?

Sur la NOUVELLE page facebook de la Yuai, par exemple : http://www.facebook.com/groups/275641992463053/
Elle recense tous les événements de la Yuai, et envoie chaque fois des invitations à ses membres.

La Yuai dispose aussi d’un tout nouveau site, beaucoup plus design que la chose orange qui nous servait précédemment de portail. Messieurs dames, le voici le voilà :
http://www.yuai.fr/
Oui, c’est assez facile à retenir, n’est-ce pas. Comme il est tout nouveau, tout n’est peut-être pas encore à jour, mais ça viendra bientôt.

Pour finir, un petit résumé des échanges et cours hebdomadaires. Pour les lecteurs qui souhaiteraient participer et s’inscrire à notre association, il suffit de vous présenter à l’un de ces lieux de rendez-vous : vous avez droit à 2 ou 3 cours gratuits, avant de devoir payer les droits d’inscription à l’année (25 euros pour les français, 10 euros pour les japonais).


(ci-dessous, la photo de nos deux professeurs : Brehima et la présidente Lucy)

Rappelons aussi, pour ceux qui l’auraient oublié, le but premier de la Yuai association :

AIDER LES JAPONAIS VENANT EN France A BIEN S’INTEGRER EN REGION PARISIENNE : leur apporter toute l’aide dont ils pourraient avoir besoin, leur fournir des contacts/amis, les aider dans leurs démarches administratives, leur faire découvrir la région, les aider à progresser en français, etc…
L’association est donc composée uniquement de japonais, et de français bénévoles.

Le programme :

——————-
>> Tous les mardis 19h30 – 22h30

– Echange FR/JAP dans une ambiance conviviale et détendue

> Lieu : Le Latin Saint Germain
92 boulevard Saint Germain 75005 Paris
métro Cluny La Sorbonne

———————
>> Tous les mercredis 19h30 – 22h30

– Cours de japonais: niveau débutant avec Lucy
– Soutien scolaire en français pour les japonais.
– Echange FR/JAP entre les élèves à partir de 21h15

> Lieu : Le Goû-Thé
21 rue de la Boétie 75008 Paris
métro Miromesnil

——————-
>> Tous les vendredis 19h30 – 22h30

– Cours de japonais: niveau intermédiare avec Brehima
– Cours de français pour les japonais avec un professeur Flora.
– Echange FR/JAP entre les élèves à partir de 21h15

– Lieu : Le Goû-Thé
21 rue de la Boétie 75008 Paris
métro Miromesnil

Thomas, le cinéaste!

A 21 ans, et toutes ses dents, Thomas participe à la vie de l’association de différentes manières : en tant que professeur de japonais, aide administrative et soutien moral. Pour vous, il lève le voile et vous révèle qui se cache derrière ses lunettes !

Choko : pourrais-tu nous dire en quelques mots ce que tu fais dans la vie ?

Thomas : je suis étudiant dans une école de cinéma, l’ESEC. Avant ça, j’étais dans une école d’ingénieur informatique. Mais comme je ne supportais plus l’ambiance geek 24h/24, j’ai choisi de quitter cet établissement… pour me diriger vers le cinéma, après un coup de pile ou face !

C : comment as-tu connu la Yuai Association ?

T : Au début, je faisais partie d’une autre association franco-japonaise, appelée Wafutsu. C’est au cours d’un pique-nique mêlant cette organisation à la Yuai que j’ai rencontré JC, l’un de ses membres. A partir de là, j’ai mené mon investigation… et j’ai fini par rejoindre l’équipe ! La convivialité et l’organisation dont elle fait preuve m’a séduit. Les gens y sont sympathiques, mais surtout, ils prennent leur rôle au sérieux, ce qui me donne vraiment envie d’aider à mon tour.

C : Quelles sont tes activités, au sein de la Yuai Association ?

T : Je suis actuellement professeur de japonais pour les débutants, un cours qui a lieu tous les mardi soir. Je fais également partie du « pôle intégration », destiné à aider les japonais dans leurs tâches administratives (allocations, recherche de logement), et à les soutenir en cas de coup de blues…
Autrement, je viens suivre les cours de japonais pour débutants avancés le lundi soir, pour me perfectionner.
J’apprécie également beaucoup les divers échanges culturels organisés par la Yuai, que ce soit au travers d’activités artistiques, sportives… ou autour d’un repas !

C : Aurais-tu des idées de sortie ou d’amélioration, concernant l’association ?

T : J’aimerais vraiment qu’on puisse développer les web-séries franco-japonaises. Le projet est lancé, mais il faudrait vraiment qu’on prévoie une réunion prochainement. Ah oui, j’aimerais faire passer un message, concernant les cours :
Il y a aussi un cours de français pour les japonais, le lundi soir, alors n’hésitez pas à venir !

%d blogueurs aiment cette page :