Voyage à Manabé Shima

Aujourd’hui, je vous emmène en voyage.
Destination : la petite île de Manabé Shima, perdue dans la mer intérieure du Japon, 309 habitants essentiellement pêcheurs.
Moyen de transport : quelques centaines de pages gribouillées de croquis colorés et divertissants.
Attachez votre ceinture ! Décollage imminent.

Pour entamer cette nouvelle rubrique littéraire, je vous propose de commencer avec un carnet de voyage illustré et bourré d’humour : Manabé Shima de Florent Chavouet, par les éditions Philippe Picquier, sorti en octobre 2010. Il faisait même partie de la sélection officielle du festival d’Angoulème 2011 !

« Le Japon est tellement une île qu’il est un archipel. Dans le catalogue japonais, on trouve des îles industrielles, des îles artificielles, des îles sacrées, des îles musées, des îles formol, des îles atoll, des îles balnéaires, des îles bleu-vert, des îles sauvages, des îles sans âge, des îles connues, Shikoku, et mêmes des îles où l’on pêche et l’on boit.
Parmi ces miettes de terre, il y a Manabeshima, une île dont on parle peu, mais où poussent très bien les poissons. »

Voici de quelle façon commence l’ouvrage de Florent Chavouet, qui explique dans cette introduction pourquoi il a choisi cette île plutôt qu’une autre. Il la voulait petite, pas trop connue, qui ait gardé un mode de vie campagnard, loin des attractions pour touristes et de la vie frénétique des grandes villes nippones.

Et c’est réussi ! Pendant les deux mois qu’il passe à Manabé Shima, Florent ne quitte pas son carnet de croquis, ni ses crayons. Il baragouine à peine le japonais, mais parvient néanmoins à se faire accepter et apprécier par les habitants de l’île. Il dépeint en croquis toutes ses découvertes, avec un œil de français qui s’étonne et s’émerveille de la moindre trouvaille. Au fil des pages on se régale avec lui, on rit, on se laisse surprendre et on se prend au jeu.

Tout est tellement détaillé qu’on pourrait presque entendre depuis notre canapé le bruit infernal des cigales nippones et sentir le goût délicat des sashimi fraichement préparés. Les cartes, nombreuses, des ruelles mais aussi de l’intérieur des logis, nous permet de nous fondre totalement dans l’univers de Florent, de le suivre partout comme si ses yeux et ses crayons étaient les nôtres.

Un regard plein d’humour, une vie paisible si loin de notre quotidien, des dessins d’une naïveté bien dosée qui exprime bien la bonhomie des personnages croqués, un grand bol d’oxygène et d’air marin…
Séances de pêche au crabe, o-matsuri avec feux d’artifices, chasse aux scarabées, visite au temple, poissons grillés, dégustation de shôchû, bastons de gangs de chats…
Voilà tout ce qu’on peut trouver dans Manabé Shima.

Il s’agit en fait d’une récidive. Le premier ouvrage du genre de Florent Chavouet s’intitulait Tokyo Sanpo et dépeignait son séjour dans la capitale nippone. On y retrouve le même regard à la fois étonné et étonnant sur une culture et un mode de vie si déroutants pour nous, étrangers, pauvres gaijin mal éduqués !

Au final, quand on referme le livre sur l’ultime scène d’adieu, on se sent aussi tristes et mélancoliques que si l’on avait nous aussi passé un séjour sur l’île, et qu’il faille lui dire au revoir en refermant la quatrième de couverture.
Peut-être qu’un jour, on pourrait nous aussi rencontrer ces personnages si sympathiques ? C’est sur cette dernière pensée qu’on range avec regret le livre sur son étagère.

En guise de conclusion, une interview de l’auteur : http://www.journaldujapon.com/2009/05/interview-de-florent-chavouet-auteur-de-tokyo-sanpo.html

L’adresse du blog (croustillant) de l’auteur : http://florentchavouet.blogspot.com/

Et enfin, une interview vidéo :

———————————————————————————————————————

Merci à Isabelle Lacroze, des éditions Philippe Picquier

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Rétrolien: Florent Chavouet, l’interview ! « Blog de la Yuai Association

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :